Rechercher

Listes Cours d’appel

En prévision des listes à venir, établies par les cours d’appel, la FFCM met en avant l’intérêt qu’elles ont à s’appuyer sur ses centres adhérents.

En effet, ils:

sont une garantie de qualité car ils font vivre les échanges, l’analyse des pratiques, la réflexion et la formation continue;
permettent de centraliser les interlocuteurs des magistrats et leur simplifient donc la tâche ;
peuvent prendre en charge diverses démarches administratives et en déchargent les greffes
instaurent la distance nécessaire à l’indépendance et à la neutralité des médiateurs.
Depuis près de 15 ans, les centres adhérents de la FFCM pratiquent la médiation.

La Médiation, une démarche au service du nouveau divorce

La « modernisation de la justice du XXIème siècle » ne saurait se faire en deux ans. Elle nécessitera quelques ajustements. En particulier, les dispositions de la loi du 18 novembre 2016 sur le divorce sans juge, mettent dans un grand embarras les avocats, les notaires et bien entendu nos concitoyens. Cette réforme a pour objectifs de [...]

Pour un référentiel de la Médiation

Le 24 janvier 2017, à l’Assemblée Nationale, en présence de Madame Laurence DUMONT, Députée du Calvados, et devant un public de médiateurs et d’acteurs du secteur de la médiation, les membres de la Plateforme de la Médiation française ont présenté les propositions de celle-ci pour la formation des médiateurs et dévoilé son Référentiel pour la qualité de la médiation.

Nous sommes en effet convaincus que, désormais, pour favoriser la généralisation rapide de la médiation,  la qualité du processus de médiation doit être garantie, de manière transparente et lisible par tous, afin que tous puissent faire confiance à ce mode de règlement des différends.

Accéder à une nouvelle liberté publique

Réseau national des Centres de médiation créé à l’initiative des barreaux français, désormais ouverte à toutes les structures rejoignant ses valeurs et ses objectifs, la FFCM est une force d’appui et de promotion de la médiation en France.  Sa raison d’être est de développer la médiation et de favoriser l’accès de tous à un médiateur de qualité, sur l’ensemble du territoire.